Le sommeil

Ghislain Wilczenty naturopathe Montpellier diététicien réflexologue Montpellier - le sommeil

Le sommeil c’est primordial pour notre santé.

Un adulte en bonne santé dort en moyenne 8h par nuit. En tout on passe un tiers de notre vie à dormir.

Ainsi, si nous vivons jusqu’à 75 ans, cela équivaut à environ 25 années passées à dormir.

C’est dire si c’est important !

Bien sûr les besoins en sommeil varient tout au long de la vie, selon notre âge, nos modes de vie, notre état général etc..

Le sommeil à quoi ça sert ?

1 – Renforcement du système immunitaire

Pendant le sommeil, notre corps produit des cytokines. Ces protéines combattent les infections et l’inflammation. Les cytokines aident à renforcer notre système immunitaire en stimulant la production de cellules immunitaires.

2 – Réduction du stress :

Le sommeil aide à réduire le stress en diminuant la production de cortisol, une hormone du stress. Le cortisol est produit en réponse au stress. Il peut avoir des effets néfastes sur notre santé s’il est produit en excès. Dormir permet donc de réguler la production de cortisol et de réduire les niveaux de stress.

3 – Amélioration de la mémoire :

Pendant le sommeil, notre cerveau traite les informations reçues pendant la journée et les consolide dans notre mémoire à long terme. Le sommeil profond est particulièrement important pour la consolidation de la mémoire car il permet au cerveau de renforcer les connexions neuronales qui sont à l’origine de la mémoire.

4 – Régulation de l’humeur :

Le sommeil joue un rôle important dans la régulation de l’humeur. Il régule les hormones qui influencent l’humeur, telles que la sérotonine. Le manque de sommeil peut affecter la production de ces hormones et conduire à des changements d’humeur, notamment à l’anxiété et à la dépression.

5 – Réduction du risque de maladies chroniques :

On associe le manque de sommeil à un risque accru de maladies chroniques telles que le diabète, l’hypertension artérielle et l’obésité. Cela peut affecter aussi la régulation des hormones qui contrôlent la faim et la satiété et peut entraîner une prise de poids. De plus, dormir est important pour la régulation du métabolisme et de la glycémie.

6 – Régulation de l’appétit :

Le sommeil joue un rôle important dans la régulation de l’appétit. Il régule les hormones qui contrôlent la faim et la satiété, telles que la ghréline et la leptine. Ainsi le manque de sommeil peut perturber la production de ces hormones et conduire à une augmentation de l’appétit et de la consommation de nourriture.

7 – Amélioration de la fonction cérébrale :

Dormir joue un rôle important dans la fonction cérébrale en favorisant la concentration, la créativité et la prise de décision. Pendant le sommeil, notre cerveau se repose et se régénère. Cela peut améliorer notre capacité à penser clairement et à résoudre les problèmes. Ainsi le manque de sommeil peut affecter notre capacité à se concentrer et à prendre des décisions, ce qui peut avoir des conséquences néfastes.

8 – Amélioration de la performance physique :

Dormir permet de réduire la fatigue et de favoriser la récupération musculaire, ce qui peut améliorer la performance physique.

Durant le sommeil on fait des rêves et des cauchemars

Les rêves et les cauchemars sont des phénomènes communs qui se produisent pendant le sommeil paradoxal, une phase où l’activité cérébrale est très élevée. Les rêves sont des expériences mentales qui se produisent quand on dort et qui impliquent souvent des images, des sons et des sensations. Les cauchemars, en revanche, sont des rêves qui sont vécus comme étant effrayants, angoissants ou traumatisants.

Il y a plusieurs théories sur la fonction des rêves et des cauchemars, mais leur signification exacte n’est pas clairement établie. Voici quelques-unes des théories les plus courantes :

1 – Le traitement des émotions

Selon cette théorie, les rêves et les cauchemars permettent de traiter et de réguler les émotions. Ils fournissent alors un espace sûr pour explorer et exprimer celles que nous avons du mal à exprimer dans la vie éveillée. Les rêves et les cauchemars peuvent aider à gérer le stress, l’anxiété, la colère et d’autres émotions difficiles.

2 – Le renforcement de la mémoire

Selon cette théorie, les rêves et les cauchemars jouent un rôle dans le renforcement de la mémoire. Ils aident à consolider les souvenirs et à améliorer la capacité de mémorisation. Les rêves peuvent également aider à faire des connexions entre des informations apparemment non liées, ce qui peut améliorer la créativité.

3 – L’exploration de soi

Selon cette théorie, les rêves et les cauchemars peuvent aider à explorer des aspects de soi inconscients ou refoulés. Ils peuvent aider à découvrir des pensées, des émotions et des désirs qui ne sont pas facilement accessibles dans la vie éveillée.

En fin de compte, la signification des rêves et des cauchemars reste un sujet de débat et de recherche. Les rêves et les cauchemars peuvent avoir une signification différente pour chaque personne.

Le sommeil ça se prépare

Une bonne préparation avant de dormir peut aider à améliorer la qualité de votre sommeil et à vous aider à vous endormir plus rapidement. Voici quelques conseils pour bien se préparer à dormir :

Créez un environnement de sommeil propice

Assurez-vous que votre chambre soit calme, sombre et fraîche. Utilisez des rideaux occultants, des volets pour bloquer la lumière extérieure. Pour lutter contre le bruit utilisez des bouchons d’oreille : ils bloqueront les bruits indésirables. Le corps a besoin de se rafraichir pour s’endormir : la température de la chambre ne doit donc pas être trop élevée.

Évitez les écrans avant de dormir

La lumière bleue émise par les écrans d’ordinateur, de tablette et de téléphone portable peut perturber votre sommeil. Essayez donc d’éviter d’utiliser ces appareils au moins une heure avant d’aller vous coucher. Pensez aussi à équiper vos appareils et vos lunettes de vue de filtres anti lumière bleue.

Pratiquez des techniques de relaxation

Les techniques de relaxation, telles que la méditation, la respiration profonde et la cohérence cardiaque, peuvent aider à réduire le stress et à vous aider à vous endormir plus rapidement.

Évitez les activités stimulantes avant de dormir

Les activités stimulantes telles que le travail, les jeux vidéo et les discussions animées peuvent rendre difficile l’endormissement. Alors essayez de vous détendre avant de dormir, en lisant un livre, en prenant un bain chaud ou en écoutant de la musique douce.

Quelques plantes du sommeil

Il existe de nombreuses plantes qui aident à mieux dormir. Bien sûr chacune agit différemment, chaque problème a sa plante et chaque plante a ses contre indications. On fait donc attention et on consulte un professionnel.

Parmi les grands classiques on trouve l’eschscholtzia californica (pavot de californie), ou valeriana officinalis (valérianne). Pour les insomnies dues à des pensées incessantes on essaye passiflora incarnata (passiflore) ou White chesnut (marronnier blanc) en fleur de Bach.

Le tilleul en gemmothérapie est aussi un grand classique tout doux.

Et pour acheter des plantes de qualité, rendez-vous chez Infuse, herboristerie tisanerie, rue Montpelliéret à Montpellier.

Recette dessert citron : le nuage citronné

Ghislain Wilczenty naturopathe diététicien réflexologie plantaire Montpellier - recette dessert citron
Ghislain Wilczenty naturopathe diététicien réflexologie plantaire Montpellier

Une recette de dessert au citron ultra léger, une mousse aérienne sans produit laitier qui ravira vos papilles.

Ce dessert au citron est très digeste puisqu’il ne contient pas de produits laitiers. De plus la crème de coco est moins inflammatoire et moins grasse que la crème fraîche. Le léger goût coco qui subsiste rajoute une subtilité gustative qui enrichit votre dessert sans le dénaturer.

Les ingrédients de cette recette de dessert au citron :

30cl de crème de coco (il faut une crème avec au moins 25% de matières grasses pour faire une chantilly, j’ai utilisé ici la marque Kara)
Le jus de 1 citron jaune bio + le zeste de 2 citrons jaunes bio
60g de sucre complet
2 blancs d’oeufs

Déroulé de la recette

Mettez la crème de coco, le bol et le fouet de votre batteur au congélateur 1/2 heure au moins.
Puis battez la crème en chantilly, ajoutez le sucre et les zestes. Lorsque la préparation a bien épaissi, versez le jus de citron et fouettez à nouveau.
Montez les blancs en neige ferme. Incorporez les délicatement à la crème avec une maryse.
Réservez au frais avant de servir.
Et régalez vous ! 😋

Subscribe to our newsletter!

La douceur

Ghislain Wilczenty naturopathe Montpellier diététicien réflexologue Montpellier - la douceur
Ghislain Wilczenty naturopathe Montpellier diététicien réflexologue Montpellier

La douceur …

Ca peut paraître tellement surfait, galvaudé, mièvre ou même suranné.

Et pourtant dans notre monde qui se radicalise, dans un environnement de vie toujours plus violent, qu’est ce que ça fait du bien un peu de douceur…

On parle de quoi?

C’est la qualité de ce qui procure un plaisir délicat, agréable, sans heurts.

On l’associe à une voix apaisante, un toucher délicat, une saveur sucrée. La douceur se manifeste aussi dans des gestes attentionnés, des paroles réconfortantes et des moments de tendresse.

La douceur peut être perçue dans la beauté douce et apaisante de la nature, dans la fluidité d’une peinture ou dans la mélodie d’une musique apaisante.

C’est l’éloge de la lenteur, du prendre son temps, d’apprécier.

En fin de compte, la douceur est une qualité subtile et versatile qui peut ajouter une dimension agréable à de nombreux aspects de la vie. C’est une source de plaisir et de bien-être qui peut améliorer notre quotidien et renforcer nos relations avec les autres.

Pourquoi tant de douceur ?

Il existe de nombreux bienfaits à la douceur, que ce soit sur le plan physique ou mental.

Tout d’abord, elle aide à réduire le stress et l’anxiété. Les activités douces telles que la méditation, la yoga ou les massages peuvent aider à calmer le corps et l’esprit. Ce qui peut réduire les niveaux de cortisol, l’hormone du stress.

Les activités douces peuvent également améliorer la qualité de sommeil. Ce qui peut aider à atténuer les effets négatifs du stress sur le corps.

La douceur peut aider à améliorer la santé mentale. Les activités douces peuvent aider à réduire les symptômes de la dépression et de l’anxiété, en améliorant les sentiments de bien-être et de confort. Cela peut également aider à renforcer la confiance en soi et la sécurité émotionnelle.

Enfin, la douceur peut également avoir des bienfaits sur la santé physique. Par exemple, les massages, la réflexologie plantaire, peuvent aider à soulager la douleur musculaire et articulaire, tandis que les activités douces telles que le yoga peuvent améliorer la flexibilité et la posture.

Ainsi les bienfaits de la douceur sont universels, et peuvent aider à réduire le stress, améliorer la santé mentale et physique, et renforcer les sentiments de bien-être et de confort. Il est donc important de prendre du temps pour soi et de pratiquer des activités douces afin de bénéficier de leurs avantages.

Pour un moment douceur n’hésitez plus : prenez rendez vous avec votre naturopathe Montpellier préféré ici.

Stress phase 1 : la phase d’alarme

stress Ghislain Wilczenty naturopathe diététicien réflexologie plantaire Montpellier

Que se passe-t-il pendant cette première phase du stress ?

La phase d’alarme du stress est la première réponse de notre corps lorsque nous sommes confrontés à une situation stressante. C’est le fameux “fight or flight” ou “fuir ou combattre”.

Pendant cette phase, notre système nerveux sympathique s’active. On assiste ainsi à une augmentation de la fréquence cardiaque, de la respiration et de la pression artérielle. Cela permet à notre corps de fournir plus d’oxygène et de sang aux muscles afin de lutter ou de fuir en cas de danger.

De plus toutes les fonctions qui ne servent pas à fuir ou combattre (comme la digestion) se mettent en repos.

Et si cette phase se prolonge ?

Cette réaction est normale et nécessaire pour notre survie. Cependant, lorsque nous nous exposons constamment à des situations stressantes, notre corps peut rester dans cette phase d’alarme pendant une période prolongée. Ce qui peut causer des problèmes de santé mentale et physique tels que l’anxiété, la dépression, les troubles du sommeil, les maladies cardiaques et l’hypertension artérielle.

Ainsi trouver des moyens de gérer notre stress pour éviter de rester dans cette phase d’alarme pendant une période prolongée apparait comme primordial. Les techniques de relaxation telles que la méditation, le yoga, la respiration profonde et l’exercice régulier peuvent aider à réduire le stress et à ramener notre corps dans un état de repos et de récupération.

Une bonne hygiène de vie, comme une alimentation saine et équilibrée, suffisamment de sommeil et de temps pour se détendre et faire des activités que nous apprécions contribuent à réduire notre état de stress.

Enfin, il est important de chercher de l’aide professionnelle si nous avons des difficultés à gérer notre stress de manière efficace.

La naturopathie, la réflexologie se révèlent particulièrement efficaces pour lutter contre le stress et ses effets délétères sur la santé.

En résumé, la phase d’alarme du stress est une réponse normale et nécessaire de notre corps. Mais une exposition prolongée à des situations stressantes peut causer des problèmes de santé mentale et physique.

Il s’avère donc important de trouver des moyens de gérer notre stress pour maintenir notre santé globale en consultant votre naturopathe/réflexologue préféré.

Bonne année 2023

2023 Belle traversée... Ghislain Wilczenty naturopathe, diététicien, réflexologie plantaire Montpellier

2023…

Chaque début d’année correspond à un rituel de passage.

On avance prudemment sur un pont de bois fragile en espérant qu’à l’arrivée la vie sera meilleure.

Et si au lieu de faire des plans sur la comète on s’attachait à se réjouir de chaque pas effectué, de s’enthousiasmer des merveilles découvertes à chaque fois que le brouillard s’estompe. Alors tous les jours notre vie brilleraient de mille feux.

Chiche ?

Alors bonne traversée, belles découvertes, des étoiles pleins les yeux et de la joie dans le coeur…

Café naturo de décembre

Le prochain café naturo aura lieu le 14 décembre à 19h à l’instant coquelicot rue de l’université à Montpellier.

On y parlera gestion du stress, on fera quelques exercices pratiques pour apprendre à mieux gérer ce stress, et Noël oblige, on finira par un conte de Noël !

Le tout dans un lieu sympathique et esthétique où l’on peut savourer de superbes boissons réconfortantes et acheter des fleurs.

A mercredi.

Subscribe to our newsletter!

Le dessert

En occident le dessert clôture le repas. Il se compose généralement de mets sucrés.

dessert Ghislain Wilczenty naturopathe diététicien réflexologie plantaire Montpellier

Le dessert : toute une histoire

Durant l’Ancien Régime on utilisait dans les grandes maisons le service à la française. Le repas se composait alors de 3 services : entrées et potages, rots et entremets et enfin dessert ou fruit.

A chaque service tous les plats étaient déposés sur la table selon une mise en scène établie par le maître d’hôtel. Elle restait la même pour le premier et deuxième service. A la fin du service des entremets, la table est desservie pour le dernier service, qui n’est pas soumis à la même mise en scène.

Ce dernier service prend alors le nom de dessert.

On mange quoi en dessert ?

” Le dessert est toujours facultatif “

C’est une phrase que je répète souvent à mes consultants. En effet il se compose généralement de produits sucrés et on sait combien le sucre est néfaste pour la santé.

Pourtant pour certains finir sur une note sucrée est indispensable. Alors du coup on mange quoi?

  • Une purée de fruits peut faire l’affaire (purée de fruits = compote sans sucre)
  • Un laitage (végétal ou non) avec un coulis de fruit
  • Un pudding de graine de chia
  • Un morceau de fromage
  • Un carré de chocolat

Pourquoi le fruit en fin de repas est une fausse bonne idée

Selon le docteur Shelton, tous les aliments ne se digèrent pas au même pH. Certains nécessitent une forte acidité et d’autres moins.

Ainsi certaines combinaisons alimentaires, certains mélanges d’aliments ne facilitent pas une bonne digestion.

Les fruits doivent ainsi attendre la fin de la digestion des autres aliments pour être eux mêmes digérés. Il en résulte une fermentation responsable de gaz, ballonnements …

Subscribe to our newsletter!

Curry de patates douces et pois chiches

L’automne pointe le bout de son nez alors dans cet entre-deux je vous propose la recette d’un curry de patates douces et pois chiches qui va titiller vos papilles !

La réalisation est assez simple, le plus long reste la préparation des légumes.

Les ingrédients nécessaires pour cette recette de curry

2 gousses d’ail écrasées

1 cuillère à soupe de gingembre frais râpé

30g de pâte de curry rouge (attention cette pâte est fortement pimentée… adaptez les quantités à votre sensibilité)

1 patate douce (400g) râpée

270 ml de lait de coco

500ml de bouillon de légumes

200g de tofu fermenté coupé en dés

400g de pois chiches en boîte égoutés

100g de brocolis coupés en fleurette

1 poivron rouge coupé en lanières

120g de haricots verts coupés en deux

1/2 bouquet de coriandre

1 citron vert coupé en quartiers

Préparation

Chauffez de l’huile dans un grand faitout et faîtes revenir l’ail, le gingembre et la pâte de curry pendant 5 minutes. Ajoutez la patate douce, laissez compoter 5 minutes en remuant régulièrement.

Ajoutez le lait de coco et le bouillon puis mixez jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse.

Remettez la préparation dans le faitout et portez à ébullition. Ajoutez les légumes. Après 5 minutes ajoutez le tofu et les pois chiches. Goûtez, rectifiez l’assaisonnement.

Servez agrémenté de coriandre ciselée et de quartiers de citrons verts.

Ghislain Wilczenty naturopathe diététicien réflexologie plantaire Montpellier Curry de patate douce

Subscribe to our newsletter!

Recette : boules d’énergie pour le goûter

recette boule d'énergie par Ghislain Wilczenty naturopathe Montpellier diététicien réflexologue Montpellier

Cette recette est parfaite pour dynamiser vos goûters ou vous préparer à une activité sportive. Glucides pour l’énergie, minéraux pour fonctionner correctement pendant l’effort.

Cette recette est parfaite aussi pour bien préparer votre sommeil. Les dattes apportent un environnement glucidique qu’adore la sérotonine, l’hormone de la fin de journée qui permet entre autre de ralentir le rythme. Les amandes apportent du calcium et du magnésium, les noix des omégas3, les graines de sésame plein de minéraux et surtout du tryptophane. Le tryptophane est un acide aminé précurseur de la sérotonine, elle même précurseur de la mélatonine. La mélatonine c’est l’hormone du sommeil.

Ainsi avec ces petites boules d’énergie vous avez tout ce qu’il vous faut pour bien préparer votre sommeil !

De quels ingrédients aurez vous besoin pour préparer ces fabuleuses boules d’énergie ?

  • 60 g de noisettes
  • 70 g de cerneaux de noix
  • 1 c. à soupe de cacao en poudre non sucré
  • 8 dattes medjool dénoyautées
  • ½ c. à café d’extrait de vanille
  • 1,5 c. à soupe d’eau de source
  • des graines de sésame grillées

Comment préparer cette recette ?

  • Hachez les noisettes et les noix. Ajoutez les dattes coupées en deux, le cacao, l’extrait de vanille et l’eau. Mixez jusqu’à obtenir une pâte légèrement collante. Si besoin, ajoutez l’eau par cuillères à café.
  • Prélevez des cuillères à café de pâte et façonnez les en boules, puis roulez celles-ci dans les graines de sésame.
  • Réservez au frigo et dégustez une boule pour faire le plein d’énergie !

Subscribe to our newsletter!

Recette vegan : crème au citron

recette crème citron vegan Ghislain Wilczenty naturopathe diététicien réflexologie plantaire Montpellier

Une savoureuse recette de crème au citron vegan, délicate, parfumée, onctueuse et ultra simple à réaliser.

En plus d’être simple à réaliser, cette recette est vraiment healthy. Sans graisse, elle apporte vitamines et minéraux grâce au citron et des protéines grâce au tofu soyeux.

Son index glycémique n’est pas trop élevé par l’apport de protéines. Si on choisit un miel cru d’apiculteurs locaux alors on augmente la qualité nutritionnelle de cette crème. Pour un index glycémique encore plus bas, on peut remplacer le miel par du sirop d’agave.

De quels ingrédients aurez vous besoin pour cette magnifique crème vegan au citron ? :

400g de tofu soyeux (en magasin bio)

100g de miel ou de sirop d’agave

2 citrons bios (jus et zestes)

1 cuillère à café d’agar-agar

Comment préparer cette recette vegan de crème au citron ?

Faites bouillir le jus des citrons, le miel et l’agar-agar.

Dans le bol d’un mixer mettez le tofu soyeux et ajoutez le jus des citrons et les zestes. Mixez pendant 2/3 minutes.

Placez au réfrigérateur pendant au moins 3 heures avant de déguster.

recette crème vegan citron Ghislain Wilczenty naturopathe diététicien réflexologie plantaire Montpellier

Parfait en dessert, elle peut aussi se consommer au goûter accompagnée de biscuits, en verrines saupoudrée de crumble.

On peut aussi faire varier le grammage de miel suivant ses goûts. Elle se décline aussi avec du citron vert ou en ajoutant du pomelo pour un côté plus amer.

Quoiqu’il en soit, l’essayer c’est l’adopter.

Subscribe to our newsletter!