La douceur

Ghislain Wilczenty naturopathe Montpellier diététicien réflexologue Montpellier - la douceur
Ghislain Wilczenty naturopathe Montpellier diététicien réflexologue Montpellier

La douceur …

Ca peut paraître tellement surfait, galvaudé, mièvre ou même suranné.

Et pourtant dans notre monde qui se radicalise, dans un environnement de vie toujours plus violent, qu’est ce que ça fait du bien un peu de douceur…

On parle de quoi?

C’est la qualité de ce qui procure un plaisir délicat, agréable, sans heurts.

On l’associe à une voix apaisante, un toucher délicat, une saveur sucrée. La douceur se manifeste aussi dans des gestes attentionnés, des paroles réconfortantes et des moments de tendresse.

La douceur peut être perçue dans la beauté douce et apaisante de la nature, dans la fluidité d’une peinture ou dans la mélodie d’une musique apaisante.

C’est l’éloge de la lenteur, du prendre son temps, d’apprécier.

En fin de compte, la douceur est une qualité subtile et versatile qui peut ajouter une dimension agréable à de nombreux aspects de la vie. C’est une source de plaisir et de bien-être qui peut améliorer notre quotidien et renforcer nos relations avec les autres.

Pourquoi tant de douceur ?

Il existe de nombreux bienfaits à la douceur, que ce soit sur le plan physique ou mental.

Tout d’abord, elle aide à réduire le stress et l’anxiété. Les activités douces telles que la méditation, la yoga ou les massages peuvent aider à calmer le corps et l’esprit. Ce qui peut réduire les niveaux de cortisol, l’hormone du stress.

Les activités douces peuvent également améliorer la qualité de sommeil. Ce qui peut aider à atténuer les effets négatifs du stress sur le corps.

La douceur peut aider à améliorer la santé mentale. Les activités douces peuvent aider à réduire les symptômes de la dépression et de l’anxiété, en améliorant les sentiments de bien-être et de confort. Cela peut également aider à renforcer la confiance en soi et la sécurité émotionnelle.

Enfin, la douceur peut également avoir des bienfaits sur la santé physique. Par exemple, les massages, la réflexologie plantaire, peuvent aider à soulager la douleur musculaire et articulaire, tandis que les activités douces telles que le yoga peuvent améliorer la flexibilité et la posture.

Ainsi les bienfaits de la douceur sont universels, et peuvent aider à réduire le stress, améliorer la santé mentale et physique, et renforcer les sentiments de bien-être et de confort. Il est donc important de prendre du temps pour soi et de pratiquer des activités douces afin de bénéficier de leurs avantages.

Pour un moment douceur n’hésitez plus : prenez rendez vous avec votre naturopathe Montpellier préféré ici.

Café naturo de décembre

Le prochain café naturo aura lieu le 14 décembre à 19h à l’instant coquelicot rue de l’université à Montpellier.

On y parlera gestion du stress, on fera quelques exercices pratiques pour apprendre à mieux gérer ce stress, et Noël oblige, on finira par un conte de Noël !

Le tout dans un lieu sympathique et esthétique où l’on peut savourer de superbes boissons réconfortantes et acheter des fleurs.

A mercredi.

Subscribe to our newsletter!

[Le stress]

Le stress est partout aujourd’hui.

“Je suis trooop stressé-é”. “Je ne dors plus depuis que j’ai commencé ce nouveau job”. “Ces trajets me rendent dingue : encore plus d’une heure dans les embouteillages pour aller bosser”. “Impossible de me poser avec un bon livre, je n’arrête pas de penser à autre chose”. Et la charge mentale on en parle ?

stress ghislain wilczenty naturopathe diététicien montpellier

Et pourtant le stress au départ est plutôt bénéfique et utile. Il est là pour nous permettre de nous adapter face à un danger. C’est le fameux diptyque : la fuite ou le combat. Or s’il nous a bien aider à survivre face à l’ours des cavernes préhistorique, aujourd’hui son action a plutôt tendance à nuire à notre santé.

Nous connaissons aujourd’hui un état de stress permanent. Notre rythme de vie, les exigences de la société quant à nos performances au travail, en famille s’avèrent démesurées et entretiennent un état de stress quotidien qui finit par devenir délétère.

En effet, pour nous permettre de fuir ou combattre face au danger, l’organisme met en place des modifications physiologiques. Tout d’abord nous faisons appel aux catécholamines pour mobiliser l’énergie nécessaire, faciliter la transmission de l’influx nerveux et la contraction musculaire. Puis, comme le danger persiste, d’autres hormones (le cortisol notamment) entrent en jeu afin de produire suffisamment d’énergie (entre autre) pour résister. Si le danger s’éloigne, tout revient dans l’ordre. S’il persiste, alors petit à petit l’organisme s’épuise.

Car on sait faire face au danger (on est programmé.e.s pour ça), tant qu’il est ponctuel. S’il devient durable nous dépassons nos capacités d’adaptation et alors notre corps nous envoie quelques rappels à l’ordre. On les trouve si insignifiants qu’on les oublie. Petit à petit ces rappels se font de plus en plus pressants, on résiste, on sent bien que notre corps s’affaiblit, que les symptômes s’aggravent. On dort de moins en moins bien, nos migraines se font de plus en plus fortes, notre système digestif défaille, notre eczéma s’intensifie, notre concentration baisse, notre mémoire s’évapore … Mais on ne comprend pas car nos examens médicaux ne montrent aucune anomalie. On ne sait pas comment réagir. Jusqu’au jour où tout s’effondre.

Le naturopathe, en tant qu’éducateur de santé, a un rôle important à jouer dans la gestion du stress. Lors du premier rendez-vous son analyse lui permet de détecter votre état de stress. Il trouve parmi tous ses outils ceux qui vous conviennent le mieux afin de lutter contre ce fléau. On pense bien sûr à la cohérence cardiaque, à la méditation, à certaines plantes ou huiles essentielles. Mais le naturopathe peut faire appel à d’autres techniques de relaxation. La réflexologie et les massages ont aussi toute leur place dans la gestion du stress. Et bien sûr, une alimentation adaptée fera partie des premiers conseils.

Le naturopathe a des solutions simples et efficaces pour te venir en aide.

Quand est-ce que tu sautes le pas?